Il était une fois...

Cabottes, cadoles, caselles, cabanes, capitelles, baracous, bories, meurgers, babottes, caillebottes, loges... leur nom varie selon les régions: ce sont les cabanes que les vignerons bâtissaient en pierres sèches, en bordure de vigne, pour ranger leurs outils, prendre leurs repas, se reposer, ou s'abriter en cas de pluie.

photo : Cercle de pierres sèches

Elles avaient pratiquement disparu dans le Tonnerrois, jusqu'à ce qu'un jeune vigneron, Olivier Refait, découvre en replantant une parcelle de vigne un cercle de pierres sèches emplilées sur 50cm. Avec quelques jeunes du village, il entreprit de la reconstruire, sans aucune connaissance du métier de la pierre.

...la renaissance des cabottes

Ainsi commença la renaissance des cabottes en Tonnerrois: d'année en année, au gré notamment des camps scouts de toutes obédiences, ces cabanes ont commencé à refleurir dans le paysage, rebâties ou construites de toute pièce. Certes, elles ne sont pas en pierres sèches; mais très vite la technique s'est affinée, notamment avec les toitures en encorbellement (sans éléments de charpente).

Histoire

Cliquez sur les liens pour voir les détails et les photos.

1991 : première cabotte, de diamètre 3m50, reconstruite avec les jeunes de Vaulichères et en juillet 1992 avec les scouts de la 6e Saint-Fiacre de Nancy

1997 : Deuxième cabotte construite de toutes pièces avec les pionniers de Blois, diamètre 2m60

1998 : troisième cabotte, au croisement Molosme-Mélisey, pour la commune

1999 : quatrième cabotte, construite pour la commune de Molosmes

Janvier 2000 : construction d’une cabotte pendant la fête de la Saint Vincent
tournante en plein centre ville de Tonnerre, Place Marguerite de Bourgogne,
sur un radier en béton armé, avec un Compagnon du devoir du Tour de France
tailleur de pierre, Nicolas Bonnet. Elle sera ensuite déplacée avec une grue (elle pèse 6,50 tonnes) sur le rond-point.

Juillet 2000 : construction d’une cabotte pour la commune d’Epineuil, le long de la D 944, par les scouts de France de Orsay, Barentin et Le Vésinet.

Route de Vaulichères (1re cabotte construite en encorbellement)

Sur le rond-point route de Troyes, une cabotte construite en encorbellement depuis la base (aucun élément de charpente)

Une cabottesur la D 905 (contournement de Tonnerre)

Sur la carte

Cliquez sur une cabotte pour voir l'album photo.

carte des cabottes 2001 8e cabotte, sur le rond-point de la route de Troyes.title= Route de Vaulichères - 1re cabotte construite en encorbellement 1re cabotte reconstruite en 1991 Deuxième cabotte, construite en 1997 avec les pionniers de Blois Troisième cabotte construite en 1998 pour la commune de Molosmes

Contact

Pour toute information :
Olivier Refait
Château de Vaulichères
89700 Tonnerre
Tél. 03 86 55 02 74 - 06 83 77 71 62
vaulicheres@orange.fr